logo
Loin de vouloir vous promettre des choses pour l' avenir, nous voulons nous inscrire dès à présent dans l'aujourd'hui : pourquoi vous promettre Demain, alors que vous êtes préoccupés par le quotidien !

Un budget communal qui tient la route

Faire appel a l'intelligence collective, plus qu'au politique

Mettre Mirepoix et ses habitants dans nos priorités

Faire de Mirepoix la capitale du Pays de Mirepoix, lui assurer la présidence

Créer une dynamique locale

N'hesitez pas a nous contacter

Nous sommes a votre écoute, et mieux ! Rejoignez le collectif !

info@noussommesmirepoix.com

Top

Action citoyenne sur les mobilités et l’accessibilité, synthèse

Action citoyenne sur les mobilités et l’accessibilité, synthèse

Mobilités et accessibilités : Voitures, vélos, piétons PMR poussettes,.

Chacun y va de grands principes sur les mobilités douces, sur les déplacements à vélo, les pistes cyclables, les voitures électriques, or en milieu rural ou dans de petites villes comme Mirepoix, il faut savoir respecter les contraintes de chacun : des agriculteurs qui ont besoin de déposer ou prendre des marchandises lourdes, des touristes du troisième âge qui doivent pouvoir découvrir cette jolie ville médiévale, les parents doivent pouvoir se déplacer avec leur enfant avec ou sans poussettes et venir à l’école sans encombre, un habitant qui vient chercher sa baguette chez le boulanger le Dimanche, peut-il se garer ? Un handicapé sur Fauteuil est-il à l’aise dans les rues étroites de cette ville historique ? Quelles solutions en dehors des constats ? Comment chacun peut-il respecter les contraintes des autres ? Tel était l’enjeu de cette demi-journée de travail sur le thème des mobilités et de l’accessibilité

Pour valider ce concept , le collectif « Nous sommes Mirepoix » a organisé unEscape Game ou un jeu de piste qui a mis en jeux tout type de déplacement par plusieurs équipes d’habitants invités pour l’occasion samedi de 10h00 à 12h00. Cette action citoyenne a été suivie d’un débat et d’échanges sur l’expérience menée autour d’un verre.

Chaque parcours était chronométré 

  • Tout au long du parcours ont été notés les points délicats ou dangereux 
  • Les qualité du revêtement ou les obstacles au sol, les trous
  • Largeur ou non des trottoirs, les passages piétons, les marquages au sol
  • Signalétique (panneaux)

Chacun au retour a expliqué les constats, et avait filmé la déambulation de son groupe avec son SmartPhone. Cinq groupes « imaginaires » ont été mis en œuvre pour l’occasion.

L’analyse des faits rencontrés

Voitures

Constats

  • L’accès à Mirepoix se fait aisément jusqu’à son centre.
  • Le périph ne permet pas d’imaginer le centre ville.
  • Les parkings et le centre mérite une meilleure signalisation
  • Les parkings sont insuffisants les jours de marchés et lors de grandes manifestations

Propositions

  • Des parkings mieux utilisés et en plus grand nombre.
  • Des parkings temporaires en plus grand nombre
  • Des parkings relayés par des accès sécurisés (trottoirs, pistes cyclables…) car  l’automobiliste redevient piéton.

                        Vélos

Constats

  • La ville n’est pas prévue pour une circulation à vélo mais elle est possible avec risques.
  • La place disponible pour circuler à vélo sur un axe n’existe pas sauf sur la rue de la piscine
  • La sécurité n’est pas assurée sur les grands axes, le pont, l’accès à la cité scolaire.
  • Circuler à vélo est physique, le plus court chemin est préféré. Le vélo n’aime pas les rondpoints et les feux.
  • Les lotissements se construisent sans prévoir de pistes cyclables et contribuent à l’insécurité en vélo.
  • En centre-ville, il n’y a pas de parkings à vélo sur la place, vers la poste ou les boulangeries, les centres de santé.

Propositions

  • Créer des pistes cyclables sécuriséespour accéder au centre-ville depuis les quatre accès principaux (Paul Dardier vers centre et retour avec allée des soupirs. Cité scolaire, centre-ville. Aldi vers centre et retour, id du côté route de Carcassonne.) 
  • Installer des parkings à vélos et inciter les hébergeurs à proposer des lieux sécurisés pour les vélos.

                        Piétons, PMR et poussettes

Constats

  • Une grande partie de la ville est un cauchemar pour les piétons.
  • Les trottoirs sont souvent inexistants ou étroits. Rappel : pour les PMR ils doivent faire 1,4 m de large

Propositions

  • Refaire tous les trottoirs de la ville à travers un plan global permettant a chacun de circuler en sécurité
  • Fermer certaines rues du centre l’été ou lors des grandes manifestations pour faciliter les circulations piétonnes et couvrir la rue de la piscine lors des grands évènements pour son usage moins dur.
No Comments

Post a Comment